Conseil

À un lecteur manuel, il faut d’abord s’habituer. Expérience faite, nous savons qu’une bonne réussite de scannage des bulletins de versement se fait sans problème dans très peut de temps. Parfois, les BVR ne sont pas passé assez rapidement dans le lecteur. Avec les appareils de notre concurrence, plus c’est lent, mieux c’est, avec nos lecteurs, c’est exactement l’inverse, ils ont besoin d’une certaine vitesse de base d’environ 20 cm/sec (ce qui correspond approximativement à la vitesse maximale d’un stylo de lecture). La vitesse de scannage maximale du SwissReader est de 1,5m par seconde ! Cela correspond à une vitesse de lecture d’environ 550 caractères par seconde !